ECOTERA : Eco-efficiences et développement Territorial durable en Amazonie Brésilienne

Une démarche pluridisciplinaire sur un territoire emblématique.

Date de début de projet :

01/02/2014

Date de fin du projet :

01/02/2017

Objectifs

En Amazonie Brésilienne, l’expansion agricole sur la forêt, moteur du « développement du territoire » depuis cinq décennies, n’est plus possible. Dans cet espace désormais limité, les territoires amazoniens doivent planifier et promouvoir une transition agraire rapide tout en répondant à des demandes sociales et productives croissantes. Face  à de défi, l’objectif général du projet est de produire des connaissances multidisciplinaires et d’élaborer des outils permettant aux acteurs locaux d’un territoire de concilier leur objectif de développement durable avec la mise en place de systèmes productifs et d’utilisation des terres éco-efficients.

Localisation

Paragominas, Etat de Para, Brésil.

Description

Le projet travaille sur un territoire emblématique d’Amazonie Brésilienne, Paragominas dans l’Etat du Para, premier « municipio» vert d’Amazonie. Ce « municipio » est aujourd’hui considéré comme une référence pour l’ensemble des territoires amazoniens.

La production d’une base de données opérationnelle d’indicateurs d’écoefficiences repose sur la combinaison de méthodes issues de la micro-économie (coût-bénéfices, modélisation bio-économique), de la télédétection (analyse d’images SPOT, MODIS), de la géographie (analyse spatiale, cartographie), de l’agronomie (modèle sols-plantes) et de l’écologie (spatialisation des services écosystémiques). L’économie des proximités et les méthodes d’agronomie systémique sont mobilisées pour analyser la construction et l’appropriation de modèles techniques et organisationnels relatives à l'éco-efficience et à l'adaptation aux changements globaux. Les connaissances et outils élaborés au cours du projet sont intégrés dans une démarche d’accompagnement pour construire avec les acteurs les enjeux de développement du territoire et des scénarios de développement territorial s’articulant à ceux des exploitations agricoles. Cette démarche s’appuie sur un processus ComMod (Companion Modeling).

Partenaires

  • Centre de Coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement (Cirad), France
  • Embrapa (Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuaria) d’Amazonie Orientale (Brésil),
  • INRA-Agroparistech les équipes Concepts et Proximités,
  • Université du Maine, l'UMR ESO (Espace et Sociétés),
  • Université Fédérale du Para (Brésil).

Equipe

- UR Green (coordination) : M.G. Piketty, E. Coudel, P. Bommel, C. Le Page, J.F. Tourrand
- UR B&Sef: L. Blanc
- UMR Innovation : N. Cialdella, E. Chia
- UMR Selmet  : R. Poccard-Chapuis, S. Plassin
- UMR Tetis : M. Piraux
- UR Aïda : K. Naudin, T. Abrell

Financement

Agence Nationale de la Recherche

Cookies de suivi acceptés