Historique

Date de mise à jour : 3 février 2016

L'unité Green du Cirad a fêté en 2013 ses 20 ans d'existence retracés ici.

L’unité de recherche « Gestion des ressources renouvelables et environnement » (Green) a été fondée au Cirad en 1994 pour aborder, de façon résolument systémique et interdisciplinaire, la question de la co-viabilité des écosystèmes et des modes de vie dont ils sont les supports (Weber, 1995), ainsi que pour interroger le rôle des écosystèmes et de l’environnement comme facteur de la viabilité du développement. Son document de création mentionnait comme objet d’étude les interactions entre les dynamiques écologiques et les dynamiques sociales. Il s’agissait d’appréhender comment ces interactions questionnent les processus de décision collective et les modes d’appropriation de la nature dans le contexte du développement durable.

Les travaux réalisés depuis 1994 ont reposé sur la construction d’une approche interdisciplinaire de l’objet d’étude, avec un rôle important donné à la modélisation comme vecteur d’échanges et d’intégration de points de vue entre disciplines. Ils ont impliqué un nombre croissant de chercheurs des sciences biotechniques et des sciences sociales et ont contribué à inscrire le positionnement de nos recherches dans l’accompagnement de processus d’apprentissage et d’action collectifs.

Au-delà des réformes institutionnelles, le thème général de nos recherches est demeuré le même. Mais, au fur et à mesure des avancées de l’équipe, et notamment depuis son institution en Unité Propre de Recherche (UR) en 2005, nous avons défini de nouveaux axes de recherches pour avancer sur ce thème. Cette reformulation a également largement été influencée par les travaux conduits dans le cadre des évaluations externes en 2004, en 2010, et pour celle de 2014.

Depuis 2010, l'objet d'étude principal de l'unité est passé de la gestion des ressources naturelles renouvelables à la gestion des systèmes écologiques et sociaux.

Date de mise à jour : 3 février 2016

Cookies de suivi acceptés